centre microscope éolienne semis panneaux photo voltaïque visite serre minis scientifiques jardin enfants Multi-show
Elles butinent mon école!
Ça bourdonne au CIER en 2017! L’agriculture urbaine prend racine au CIER! En effet, l’année ...
Concours de la première neige
Concours de la première neige à Richelieu Dans le but de promouvoir la remise en marche de ...
La station météorologique
La station météo est en marche! Nous sommes très heureux de vous annoncer que la station ...

La création de la Fondation Jeunesse de Richelieu
et du Centre d'interprétation des énergies renouvelables


Monsieur Claude Gauthier ing., aujourd'hui président de la fondation et principal promoteur du projet, a présenté en 2006 l'idée de renouveler la cour de l'école primaire de Richelieu qui était en piètre état et peu sécuritaire. Visionnaire au caractère entrepreneur et désireux de faire plus que simplement changer les modules de jeux et ajouter de la pelouse, il a imaginé un bâtiment avec une éolienne, des panneaux solaires et peut-être une serre et un système de géothermie, selon les sommes amassées. Il a donc créé un comité diversifié composé de 27 personnes(parents, enseignants, commerçants et conseillers municipaux). Monsieur Gauthier s'entoure d'une équipe remarquable afin de créer la Fondation Jeunesse de Richelieu dédiée à supporter le projet éducatif de l'école de Richelieu et du Centre d'interprétation des énergies renouvelables.

La fondation fait rapidement parler d'elle. Déjà, elle compte une centaine de bénévoles et 28 partenaires locaux prêts à investir financièrement. La plus remarquable association est une entente tripartite entre la fondation, la Commission scolaire des Hautes-Rivières (CSDHR) et la ville de Richelieu permettant à la fondation d'ériger le bâtiment sur le territoire de la CSDHR et à la ville d'assumer son entretien.

En novembre 2007, la pelleté de terre officielle a lancé l'amorce des travaux de construction. Treize mois plus tard, soit en décembre 2008, le bâtiment du CIER est complètement terminé. Le tout a été fin prêt pour l'inauguration en mai2009. Le CIER était prêt à recevoir ses premiers
élèves.  


Partenaires

Le projet du CIER a également reçu un appui sans contredit par des personnalités reconnues du monde scientifique et environnemental. En effet, les personnalités suivantes sont associées au projet :

  • L’astronaute canadien Steve Maclean est associé aux panneaux solaires;
  • L’environnementaliste Dr. David Suzuki à la géothermie
  • L’explorateur Bernard Voyer à la turbine éolienne;
  • Laure Waridel au toit végétal;
  • Jean Lemire au puits artésien;
  • Plusieurs autres sont à venir.